Notice biographique

fullsizeoutput_ec8D’abord animatrice radio, puis journaliste culturelle pour la presse écrite, Nadia Gosselin termine des études universitaires en littératures française et québécoise ainsi qu’un diplôme de deuxième cycle en enseignement collégial.

Elle fut sélectionnée en 2004 par l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (l’UNEQ) pour un premier roman en cours d’écriture, lequel fut édité en septembre 2008, chez Guy Saint-Jean Éditeur, sous le titre de La gueule du Loup, et fit l’objet d’une agréable réception critique. L’amour n’est rien, son second roman, paraît celui-là aux Éditions les 400 coups, en janvier 2012.

Après avoir enseigné pendant quelques années, elle oeuvre aujourd’hui à titre de conseillère littéraire au sein de sa petite entreprise Le pigeon décoiffé. Dès la fondation de celle-ci, elle enchaîne les voyages longue durée à l’étranger, adoptant ainsi un mode de vie nomade numérique.