Brèves, Textes divers

Attention mesdames et messieurs

Je reconnais les premières notes.

J’entends soudain la voix de Fugain qui clame que ça va commencer.

Et toi alors, au volant de la voiture, fenêtre toute baissée pour profiter du soleil, tu chantes avec lui, à t’époumoner, sourire fendu jusqu’aux oreilles, en cherchant ma main pour la serrer dans la tienne.

«Installez-vous dans votre fauteuil, bien gentiment», me recommandes-tu, d’un air faussement sévère, en chantant avec lui.

Puis tu continues : «…cinq, quatre, trois, deux, un, zéro, partez!» Tu tapes un coup de paume sur le volant, les sourcils surélevés, le regard incrédule, étonné comme un gamin de ce qu’au même instant le feu de circulation tourne au vert.

«Tous les projecteurs vont s’allumer!» annoncez-vous de concert.

Et moi, j’assiste en première loge au spectacle de ta contagieuse joie de vivre.

 

Par défaut

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s